INTRODUCTION

La Ferme Somodi se situe á l'endroit le plus paisible du Parc National de Kiskunság, au creux des dunes de sable, au bord du lac Kondor, dans le monde silencieux de la faune et de la flore.

Dans notre restaurant installé dans une maison á toit de chaume, vous pouvez gouter des plats traditionnels ainsi que des spécialités nationals. Sur cette ile idillique de verdure, tous sont enchantés par la beauté magique de la Puszta. Tous nos hotes restent émerveillés par le retour á la vie du lac Kondor et par les dunes de sables de la Puszta dont la vue reste inoubliable.

Cet environnement enchanteur se complete du confort parfait de la ferme ou vous serez recus selon la chaleureuse hospitalité hongroise.

En 1999 la Ferme Somodi a obtenu le prime supreme de la gastronomie, la Plaque de Marque.

Suite des images >>

Naissance des hameaux

Notre structure d’habitat unique en Europe est la conséquence directe de notre évolution historique. Au XVI. Siècle, à la suite de l’invasion turque, le tissu d’habitat de la Hongrie a profondément changé. Ce changement a touché l’Alfold (la Grande Plaine) en particulier, en raison de son exposition géographique. La population de la Puszta déjà peu habitée s’est nettement raréfiée, les petits villages ont été brûlés, leurs habitants ont cherché refuge dans des localités plus importantes. Pendant l’occupation turque le paysage s’est désertifié, l’Alfold est devenue la Puszta. En même temps, des villes accueillaient un relativement grand nombre de paysans, et des villages étendus se sont formés. Après la libération de Buda , en 1686, l’Alfold a vu le retour de sa population. Les gens ont quitté les villes de la Plaine pour mettre des terres abandonnées et lointaines en culture, et ils ont construit des hameaux. Au début, ce n’était qu’un habitat estival, mais à la suite du changement de leur forme d’élevage, les habitants des hameaux ont définitivement déménagé des villes. La construction des hameaux a pris un élan particulier lors que les cultures céréalières et des plantations ont pris le relais de l’élevage en plein aire. Le coup final a été apporté par l’extension des vignobles. Au XVIII. Siècle, l’Alfold hongrois à perte de vue fut parsemé de fermes fleurissantes. La stabilisation des fermes-hameaux a été suivie de l’apparition d’un monde bien spécifique : celui des betyar (bandits des grands chemins) à réputation effrayante et des csarda (auberge) toujours ouvertes pour calmer faim et soif. Le plus grand centre de hameaux s’est formé autour de Szeged mais d’importantes localités se sont crées dans les environs de Kecskemét, Cegléd, Debrecen, Hodmezovasarhely, Szabadka et Nagykikinda aussi.

Le nom de la ferme Somodi vient de ses anciens propriétaires, la famille Somodi.

Suite des images >>